Configurer Travic CI pour un package Atom

En travaillant sur un petit package Atom ces derniers temps, j’ai commencé à configurer Travis CI pour lancer automatiquement mes builds et tests. Cela me permet d’assurer que les push et futurs pull request de mon projet ne cassent rien. Comme il s’agit d’un projet Opensource, je peux utiliser gratuitement les services de Github et Travis CI.

Mon repository est installé sur Github et j’ai commencé par activer le webhook de Travic CI dans les paramètres de celui-ci. Pour cela, aller dans Settings > Webhooks & services > Travic CI et activer ce service en commençant par l’éditer.

Webhooks Services

Il faut maintenant configurer Travis CI. Celui-ci est lié à mon compte Github et je retrouve directement la liste de mes repository et j’active celui qui est concerné.

 

active

Enfin, pour lancer les travaux de travis, il faut ajouter un fichier .travis.yml dans la racine du projet. Ce fichier contient les informations nécessaire à travis ainsi que la configuration des actions à faire. En ce qui concerne les packages Atom, un repository a été mis en place pour mettre en place facilement les configurations de Travis. Il suffit d’aller sur https://github.com/atom/ci/blob/master/.travis.yml et d’utiliser ce fichier.

Quand j’effectue des nouveau push sur le repository, travis va maintenant lancer les builds automatiquement et me tenir informé en cas de problème. Pour couronner le tout, j’ai droit au petit bouton indiquant le statut du repository. Il peut facilement être intégré sur une page web ou sur le README de mon projet 

Pour les packages Atom, il est également possible d’utiliser d’autres services comme AppVeyor ou Circle. Les détails pour ceux-ci sont également disponible sur le répertoire https://github.com/atom/ci/

Et voila, à vous maintenant!

Installer dashing-js depuis un fork sur github

Pour mettre en place un système de tableau de bord avec un framework nodejs, j’ai essayé dashing-js aujourd’hui. Comme ce plugin n’est pas beaucoup maintenu, j’ai voulu essayé un de ces forks niwa/dashing-js.

L’installation depuis la source de package de npm se ferait avec la commande suivante:

mais je dois faire l’installation depuis le dépôt github du fork et je fais donc :

Je peux alors générer un nouveau projet:

Avant de lancer le projet, je met à jour le fichier package.json pour récupérer la dépendance depuis github :

Enfin, j’installe les dépendances et je peux lancer l’application :

Variety, un outil pour analyser la structure d’une collection mongoDB

Je viens d’être affecté sur un projet existant qui utilise mongoDB. Pour prendre en main le projet, il m’a fallu rapidement comprendre la « structure » des données et comprendre l’utilisation de chaque champ.

Cela a été grandement simplifié par Variety, un outil très simple d’utilisation mais très efficace.  Il liste les champs présent dans une collection et dispose de plusieurs options pour affiner les résultats.

Pour l’utiliser, il suffit de télécharger le fichier variety.js. Depuis la console de commande, on exécute alors :

Les arguments sont donc le nom de la base ainsi que la collection. En sortie, Variety va afficher un tableau contenant les informations sur chaque champ:

Et voila! Le tour est joué!